top of page

Émile Gallé (1846-1904)

Vase aux Fuchsias

Verre multicouche

XIXe

Signé dans le décor : Gallé

 

H.10,5 - D.7 cm

 

Joli petit vase piriforme à col évasé en verre multicouche à décor dégagé à l'acide de fleurs de fuchsias violettes, aux tiges et feuillages bruns naissant du col du vase, sur fond jaune marmoréen. 

 

"Ma racine est au fond des bois" Émile Gallé (1846-1904)

 

Émile Gallé est né le 4 mai 1846 à Nancy et est décédé le 23 septembre 1904 dans la même ville.

Son père possède à Nancy un raffiné magasin de cristallerie et obtient la commande d'un service de verres gravés pour Napoléon III. Il devient alors par l'octroiement d'un brevet "Fournisseur de Sa Majesté l'Empereur". Lors de l'Exposition Universelle de 1855, il reçoit une mention honorable.

 

Émile Gallé paralèllement, est élève au Lycée Impérial de Nancy. Après son baccalauréat ès lettres, il poursuit ses études à Weimar en minéralogie, musique et allemand. Après la guerre, le jeune Émile Gallé rejoint l'entreprise paternelle et y crée un atelier de décor en céramique. Ses créations artistiques, coupes, vases et objets d'art naissent de ses multiples recherches sur le verre. À partir de 1877, il assure la direction de l'entreprise familiale.

 

Passionné de botanique, et suite à de nombreux voyages pour découvrir les plus beaux jardins d'Italie et de Suisse, il publie des articles dans le Bulletin de la société centrale d'horticulture de Nancy dont il est le secrétaire. Membre de la Société Botanique de France, il fait partit de nombreux jurys lors d'expositions d'horticulture. Sa passion et sa dévotion pour la Flore sera sa source inépuisable d'inspiration.

Fervent botaniste, il s'interresse aussi  au bois afin d'élaborer des socles pour la mise en valeur de ses vases.

 

En 1855, il ajoute à l'entreprise familiale une usine d'ébénisterie pour y installer de nombreuses machines de précision. Émile Gallé, célèbre en tant que verrier, dessine aussi des meubles de très grande qualité d'exécution, ce sont ses ébénistes spécialisés qui les fabriqueront. Ses plus anciennes créations sont de style rocaille car fervent Lorrain, ayant toujours vécu à Nancy, il n'oubliera jamais le rayonnement de sa ville à l'époque de Louis XV. Cependant, ses marqueteries seront novatrices, soit d'inspiration japonisante soit d'inspiration botanique.

 

Il obtient une médaille d'argent à l'Exposition Universelle de 1889 et en 1900, il reçoit le Grand Prix pour la verrerie et le mobilier, un triomphe. Intense et prolixe, il ne cessera de participer à de nombreuses expositions, et de livrer des ensembles complets pour les amateurs aiguisés.

Ces chef d'oeuvres sont présentés dans de nombreux Musées tel qu'au Musée de l'Ecole de Nancy, aux musées des Arts Décoratifs et Orsay à Paris.

Émile Gallé décède le 23 septembre 1904 d'une leucémie et sa veuve poursuivra l'aventure familiale jusqu'en 1931.

 

Bon état

 

Emile Gallé (1846-1904), Vase aux fuchsias, XIXe

SKU : 610201
  • 780 Euros

bottom of page